fuite-eau-apres-compteur

Les genres d’interventions en plomberie dont vous-mêmes êtes en mesure de résoudre

Certaines circonstances vous obligent à remédier vos problèmes d’entretien sans l’assistance d’un plombier. Découvrez des méthodes simples pour apprendre comment déceler une fuite au niveau de canalisation. Ce guide vous sera par ailleurs d’une aide précieuse pour le remplacement, l’installation et la pose de petits équipements plomberie.

Connaître le volume exact de perte d’eau de sa plomberie par le biais d’un compteur

Si par rapport à ce que vous consommez d’habitude, vous aperçevez que votre facture d’eau grimpe sans raison apparente ; c’est qu’il y a forcément une fuite quelque part.

On ne passe pas par trente six chemins pour localiser d’où une fuite provient. Il faut fermer directement le compteur et patienter douze à vingt quatre heures au minimum. C’est la première étape à respecter.

Maintenant que le compteur a été fermé, il ne vous reste plus qu’à noter ce qu’il mentionne comme chiffres et à le refaire au moment de le relancer. Le rapprochement des deux chiffres vous permettra de calculer la différence et de trouver l’écart pour déterminer la quantité exacte d’eau perdue :

  • Pour freiner temporairement une fute et détecter d’où il provient, fermez d’abord votre robinet principal qui se trouvant juste en aval au niveau de votre compteur. Ne le remettez pas en marche avant au moins 12 à vingt quatre heures.
  • Commencez par jeter un coup d’oeil au niveau du compteur et notez ce qu’il affiche : votre consommation d’eau traduite en mètres cube . Ne perdez pas d’oeil les autres unités en hectolitres, décalitres et litres à droite de la virgule. Quand les 12 à vingt quatre heures se sont écoulées, rouvrez le ; notez les indications pour pouvoir déterminer la quantité exacte de perte d’eau en calculant l’écart entre les deux chiffres.
  • Lisez sur le compteur d’eau et notez ce qu’il affiche après l’avoir remis en route au bout de 12 à vingt quatre h. Le robinet doit être ouvert en même temps pour que l’eau puisse continuer à couler sans oublier de garder un oeil sur le compteur d’eau . Le cas où ce dernier tourne révèle l’existence d’une fuite de canalisation d’eau quelque part . Arrêtez le compteur de nouveau pour noter le résultat final. A l’aide de votre machine à calculer cherchez l’écart entre les deux résultats et vous connaîtrez combien d’eau avez-vous exactement perdu. Pour connaître votre débit réel de fuite, il vous suffit de divisez le chiffre obtenu par douze ou par 24 selon la durée de la coupure.
  • Une fois tous les éléments d’informations réunis : présence de fuite de tuyauterie, débit et volume exact de fuite d’eau… Vous pouvez dès lors faire le tour de toutes vos installations et robinets à problèmes pour obturer la fuite.

pallier un problème de fuite d’eau: comment ça marche ?

Une fuite d’eau plus ou moins importante prend source au niveau d’un tuyau ou d’un raccord âbimé.

  • bouchage de fuite sur tuyauterie en Cu :

Bouchez efficacement une fuite au niveau d’un tuyau en cuivre en vous servant d’un ruban adhésif « autoamalgamant » ou d’un mastic bi-composant adhésif et durcisseur.

  • Et si la fuite provenait du raccord ?

Si votre raccord manifeste une fuite, c’est que le joint nécessite d’être remplacé.

  • Problème de fuite au niveau d’un tuyau en cuivre ? il vous suffit d’utiliser un mastic !

On ne colmate pas une fuite de tuyau en Cu sans astiquer la conduite. La zone à colmater est à préparer en premier. Servez-vous d’un mouchoir bien propre pour la sécher . Ensuite, commencez par polir minutieusement le tuyau en cuivre sur une zone légèrement plus large que la fuite afin de pouvoir faciliter l’accroche du produit.

parachevez le polissage en utilisant un morceau de toile émeri fine, une laine d’acier fine ou une brosse métallique Fragmentez le mastic en premier et malaxez- le. Répétez le procédé jusqu’à obtention d’un mélange de produit uniforme et onctueux. La conduite est maintenant prête à recevoir le mastic que vous avez préparé, frangmenté et malaxé. Le ballon de teinte uniforme et moelleux doit être ajusté manuellement sur la zone fuyante polie. Le produit durcisseur doit colmater la conduite sans difficultés. Patientez le temps de séchage nécessaire pour qu’il sèche.

  • Pallier un problème de fuite sur tuyau en cuivre en utilisant d’un ruban adhésif spécial :

Nettoyez le tuyau, poncez-le d’abord et séchez-le ensuite à l’aide d’ un sèche-cheveux. Passez directement à la préparation du ruban adhésif à appliquer sur la conduite.

Comment obturer une fuite au niveau d’un raccord :

  • Si votre bague en PVC manifeste une fuite c’est qu’elle nécessite forcément d’être remplacée. Si ce n’est pas encore le cas, une simple opération de resserrage permettra de résoudre le problème. Quand celui-ci persiste, vérifiez au niveau du joint et replacez- le. Si le résultat est le même, remplacez-le.

mesures à prendre pour résoudre les problèmes de fuite

Colmater une fuite d’eau sur un tuyau en cuivre

Trouver d’où provient une fuite du premier coup parait impossible ou presque ; les causes sont nombreuses : Gel de canalisations, vice de fabrication, mauvaise qualité de soudage , défectuosité de tuyaux résultant d’ un choc direct, effet coup bélier, micro-vibration… Un ruban adhésif antifuite autoamalgamant ou un mastic antifuite bi-composant est utile par exemple pour colmater les petites fuites alors que c’est différent pour le cas d’un gros jet de fuite nécessitant cette fois-ci l’assemblage de nouveau raccord .

  • Mastic bicomposant antifuite durcisseur et adhésif :

Le mastic antifuite se compose de deux éléments parfaitement dissociés : durcisseur et adhésif. Il est vendu en barres ou également en tablettes minidoses et permet de colmater efficacement une fuite sur un tuyau en Cu. Pour l’utiliser, il suffit de le malaxer avec les doigts avant de l’appliquer sur la zone de contact responsable de la fuite.

  • Bande antifuite adhésive :

Le ruban antifuite est à distinguer du ruban adhésif électricien car autoamalgamant par nature. Ce ruban assez spécial se fond avec le tuyau une fois qu’on l’applique sur la zone à colmater.

tuyauterie en PVC : que faire en cas de fuite ?

  1. Stoppez la fuite en fermant imméditament le compteur

Après avoir stoppé le compteur, assurez-vous aussi qu’aucune eau ne circule en amont de la partie endommagée .

  1. Marquez les extrémités de la partie défectueuse de votre tuyau PVC et découpez-les pour pour la retirer

L’opération commence par le traçage de part et d’autre de la partie abimée du tuyau en PVC. Une fois cela fait, procédez immédiatement à sa coupe en utilisant une scie à métaux, une scie égoïne ou une scie à guichet .

  1. Pensez à élimer les segments résiduaires :

Pour réussir le décapage des zones de contacts d’un tuyau fuyant PVC, optez pour l’utilisation d’un papier abrasif, d’un cutter ou d’un simple couteau que pour celle d’un ébavureur traditionnel.

  1. Maintenant place au nettoyage de toutes les surfaces de contact :

Servez-vous d’ une feuille essuie-tout trempée dans de l’alcool pour astiquer les manchons et toutes les extrémités de la conduite sur une échelle de trois à cinq cm . Pour ce faire, vous pouvez utiliser un produit nettoyant classique .

  1. Maintenant place au déglaçage des zones de contact :

Pour permettre à la colle d’adhérer efficacement aux zones de contacts, cette opération est utile.

  1. Jaugez le tronçon de tuyau à remplacer

Pensez à jauger la partie abimée avant de l’enlever du tuyau. De la longueur obtenue, vous devez encore soustraire 1 cm.

  1. Le jaugeage une fois effectué , opérez le découpage du nouveau tronçon de tuyau :

Préparez le tube de remplacement , introduisez- le délicatement dans les mâchoires d’un établi pliant. Marquez la longueur des zones de coupe en utilisant un marqueur . Prenez votre scie à métaux, scie égoïne ou scie à guichet puis, commencez par couper votre nouveau tube . Une fois cela achevé décapez- en les zones de contacts .

  1. Préparez-en l’assemblage :

Préparez votre tuyauterie à recevoir le morceau du tuyau neuf en ouvrant légèrement l’une des sections de conduite restantes. Ouvrez les colliers fixant la partie la plus courte pour la séparer du mur ou pour la poser totalement par terre .

  1. Pensez également à coller les surfaces de contact :

Appliquez la glu sur les surfaces dégelées soit à l’intérieur des manchons, ou bien à l’extrémité du tube et des sections de la conduite d’origine.

  1. Les manchons doivent être connectés au tube :

Introduisez les manchons aux limites du nouveau tube, sans les faire tourner, puis enfilez le tube de part et d’autre des deux côtés.

remplacer une chasse d’eau en quelques étapes pour en finir avec les problèmes de fuite

Vous avez décidé de procéder au remplacement de votre chasse d’eau existante, mais d’abord pensez à la vider en vous assurant de la coupure du clapet d’arrivée situé à l’un des deux côtés du réservoir.

  1. Ôtez le couvercle de la chasse d’eau :

Désinstaller une chasse d’eau tirette , c’est facile ! Dévissez-la tout simplement !. La désinstallation d’une chasse d’eau pressoir s’opère pour sa part en déliant le fil assurant sa liaison à votre mécanisme de vidage.

  1. Vous pouvez enfin dire adieu à votre vieille chasse d’eau car il est temps de la retirer une fois pour toutes

Prenez une clef plate ou clé à molette et dévissez l’écrou : la pièce qui relie le robinet d’arrivée à votre système de remplissage. Il vous faudra aussi démonter le robinet du flotteur en retirant l’écrou en plastique le fixant. Dévissez-le pour ce faire. Effectuez une rotation de quatre vingt dix degrés dans le sens opposé à celui de l’ aiguille d’une montre. Refaites la même opération pour pouvoir retirer l’écrou en plastique et enlever le robinet flotteur du réservoir.

  1. Assurez-vous que le joint soit bien séparé du réservoir des toilettes afin de pouvoir installer la nouvelle chasse d’eau :

Commencez par dévisser les écrous qui enferment le réservoir des toilettes sur la cuvette. Ôtez les vis par le haut ensuite.Après avoir détaché le réservoir, soulevez-le et posez-le . Enlevez le soin d’étanchéité usagé et dévissez aussi le mécanisme de fixation du réservoir à l’aide d’ une clé spéciale.

  1. Restituez le réservoir sur la cuvette :

La céramique doit être purifiée en premier. Remontez le réservoir par la suite ! Vissez-en le fond. Faites pareil avec l’écrou du système de fixation de la nouvelle chasse d’eau mais, à l’aide d’ une clef spéciale. Passez tout de suite au montage du nouveau joint mousse. Une fois cela terminé , la rondelle conique doit être insérée au vis de fixation du réservoir. Le vis de fixation doit être inséré en dernier ; serrez les écrous.

  1. On ne peut pas poser une chasse d’eau neuve sans rétablir le flotteur et le robinet :

Coulissez un joint sur le pas de vis du robinet flotteur puis, intégrez le pas de vis dans le trou correspondant. Renforcez l’écrou de fixation du flotteur avant d’installer un joint fibre dans l’écrou du robinet. Revissez-le manuellement à la fin. En usant d’une clef appropriée , serrez l’écrou et maintenez le robinet en même temps .

  1. Mettez la chasse d’eau neuve en place :

Ajustez la hauteur du nouveau mécanisme de chasse par rapport à la taille du réservoir. Montez ensuite le mécanisme sur sa base tout au fond du réservoir. Fixez en tournant à quatre vingt dix degrés dans le sens de l’aiguille d’une montre.

Détartrer une chauffe-eau sans plombier, c’est faisable en 5 démarches

  1. Avant de nettoyer le chauffe-eau, débranchez-le de votre prise électrique

Pour sécuriser votre opération de détartrage de chauffe-eau , la première chose à faire consiste à désactiver son dinsjoncteur. Retirez également le fusible une fois cela terminé.

  1. C’est maintenant que vous allez le vidanger

Un chauffe-eau à résistance stéatite ne nécessite pas de vidange par opposition à un chauffe-eau électrique thermoplongée.

  1. Démontez la résistance

La vidange une fois effectuée , démontez la résistance de votre chauffe-eau . Elle se trouve juste sous le capot de protection. Dévissez-le également pour pouvoir retirer complètement la résistance de l’ appareil de chauffage.

  1. Chauffe-eau électrique : Pour un nettoyage à succès, pensez aussi à laver la résistance

astiquez la résistance de votre chauffe-eau avec un détartrant commercial. Trempez-la quelques heures dans la solution de lavage puis commencez par la nettoyer avec une brosse métallique. Rincez à l’eau chaude !

  1. Avant de réactiver votre chauffe-eau électrique , commencez par remettre la platine à sa place

La restauration de la platine suffit pour le cas d’un chauffe-eau électrique à résistance thermoplongée. Pour celui d’un chauffe-eau électrique à résistance stéatite en revanche, le remontage du fourreau est nécessaire sur la résistance avant restauration de cette dernière dans la cuve. Celle-ci doit être remplie avant la remise en marche de votre chauffe-eau.